Nganga Édo,doyen de la musique congolaise

  • Print

Plus qu'un groupe, Les Bantous de la capitale représentent une véritable institution au sein du patrimoine musical africain en général et congolaise en particulier. Édouard Nganga dit Ganga Édo, était le dernier représentant vivant de cet orchestre partie prenante de l'âge d'or de la rumba – qu'il a cofondé en 1959.

Le Point

This website uses Google Analytics. Google will not associate your IP address with any other data held by Google. You may refuse the use of cookies by selecting the appropriate settings on your browser. Read More