Highlife : Le cœur et l’âme de la musique populaire du Ghana

  • Print

De ses débuts en tant que musique pour les élites urbaines à son apogée comme l’hymne du mouvement de libération au Ghana, la musique highlife est restée le socle de la culture populaire ouest-africaine.

This is Africa

This website uses Google Analytics. Google will not associate your IP address with any other data held by Google. You may refuse the use of cookies by selecting the appropriate settings on your browser. Read More