Feuille de route pour 2019 : Les Cinq Droits de la Musique en Action

Paris, 16 juin 2017. - La 37ème Assemblée générale du Conseil international de la musique s’est tenue à Paphos (Chypre), les 11 et 12 juin 2017, dans le cadre du 7ème Forum européen de la musique dont le thème était : « Musique et diplomatie culturelle : relier les continents, rapprocher les cultures ».

La 7ème édition du Forum européen de la musique a réuni musiciens, réseaux, organisations, enseignants, professionnels émergents, et amateurs de musique à Paphos pour explorer comment les initiatives de la société civile agissent dans ce domaine, et comment la musique peut rassembler, devenir un instrument de paix et de cohésion sociale.

Webp.net resizeimage

L’Assemblée générale a offert une opportunité précieuse aux membres, au Bureau exécutif et à l’équipe du Secrétariat d’échanger sur les programmes et projets du CIM, passés et futurs.

Durant les deux prochaines années, conduisant au 70ème anniversaire du CIM en 2019, le Conseil international de la musique, en collaboration avec ses membres et par le biais de ses conseils régionaux de la musique, continuera de concentrer ses efforts sur la mise en œuvre des « Cinq Droits de la Musique en Action ». Ce programme développé sur 4 ans, examiné et approuvé par l’assemblée générale précédente en 2015, comprend 10 objectifs stratégiques à réaliser selon trois lignes d’action principales :

a) Cartographier les Cinq Droits de la Musique
b) Rendre opérationnels les Cinq Droits de la Musique
c) Promouvoir les Cinq Droits de la Musique

L’élaboration de politiques et les actions de plaidoyer, la collaboration et les échanges d’information, les projets et la recherche, ainsi que les services aux membres continueront d’être les modalités d’action du CIM.
Les membres du CIM ont également adopté une série de décisions clés qui ouvriront la voie à une meilleure capacité de l’organisation et de ses membres, et tendront vers l’accomplissement de sa vision d’être la première organisation mondiale professionnelle dédiée à la promotion des valeurs de la musique dans la vie de tous les peuples.

Une attention particulière sera accordée, dans ce contexte, à l’élaboration et à la mise en œuvre d’une stratégie numérique dans le secteur musical.

Emily Achieng’ Akuno (Kenya), vice-chancelière adjointe au bureau des affaires académiques de l’Université coopérative du Kenya, a été élue Présidente par l’Assemblée générale du CIM pour un mandat de 2 ans. Mme Akuno est la première femme et la deuxième Africaine dans l’histoire du CIM à occuper ce poste.

emily

Aux côtés de Mme Akuno en sa qualité de présidente, Alfons Karabuda (Suède) assumera les fonctions de vice-président exécutif et Martí Ferrer (Espagne) celles du trésorier au sein du Directoire du Bureau exécutif. Ce dernier est complété par Charles Binam Bikoi (Cameroun), Jesse Boere (Pays-Bas/EAU), Paul Dujardin (Belgique), Allin Gray (Irlande), Georg Schulz (Autriche), Benjamin Woodroffe (Australie/Suisse), Sheila Woodward (Afrique du Sud/Etats-Unis) et Xiaogang Ye (Chine).

Composé de représentants d’Afrique, des Amériques, d’Asie et d’Europe, le Bureau exécutif représente également un large éventail d’expertises dans les domaines tels que le droit des créateurs, la liberté artistique, les activités socio-culturelles, la recherche et la documentation, la diplomatie culturelle, le développement des publics et l’éducation.

20170611 112219

Le Forum européen de la musique et l’Assemblée générale du CIM ont fourni un cadre idéal à la 5ème édition des Music Rights Awards du CIM qui ont été présentés le 10 juin par le Président du CIM sortant, M. Paul Dujardin, et le Champion des Cinq Droits de la Musique du CIM, M. Ramy Essam.

Cette année, les récompenses reviennent aux projets et programmes suivants :

Teaching Music in Pakistan, un programme passionnant mise en œuvre par les Pakistan Special Education Centres, donnant accès aux enfants avec un handicap et des besoins éducatifs spécifiques à une éducation musicale, transformant ainsi leurs vies grâce à la musique. Le programme a été nominé par l’ISME – Société internationale pour l’éducation musicale.

Festival sur le Niger, une initiative passionnante dirigée par la Fondation Festival sur le Niger qui contribue au développement des industries culturelles au Mali et valorise l’héritage artistique et culturel, utilisant la promotion de la culture comme instrument de paix et de stabilité. Le Festival du Niger a été nominé par le Conseil national de la musique du Cameroun.

Give Music a Future, un programme imaginatif, conçu et nominé par l’EMCY (European Union of Music Competitions for Youth) qui développe de nouvelles stratégies de développement des publics aux concours de musique pour la jeunesse et offre un tremplin à la carrière des jeunes musiciens européens émergents.

Les Music Rights Awards du CIM ont pour ambition de récompenser et d’offrir une forte reconnaissance aux programmes et projets qui donnent un soutien exemplaire à un ou plusieurs des Cinq Droits de la Musique, faisant ainsi la promotion de ces Droits et de l’engagement du CIM en leur faveur.

Les membres du CIM et autres organisations sont ainsi encouragés à apporter un soutien actif aux Cinq Droits de la Musique


Share |

Additional information

This website uses Google Analytics. Google will not associate your IP address with any other data held by Google. You may refuse the use of cookies by selecting the appropriate settings on your browser. Read More