The Five Music Rights in Action: The International Music Council adopts roadmap leading up to [email protected]

Version Française

Paris, 24 November 2015. - The 36th General Assembly of the International Music Council took place in Rabat (Morocco), 11–13 November 2015,

The membership of the IMC adopted a series of key decisions that will pave the way to building greater capacity of the organisation and its members and to work towards its vision to be the world’s leading professional organisation dedicated to promotion of the value of music in the lives of all people.

During the next four years leading up to the 70th anniversary of the IMC in 2019, the International Music Council will - in cooperation with its members and through its Regional Music Councils - focus its efforts on implementing “The Five Music Rights in Action”, a programme that is comprised of 10 strategic objectives to be realised under three major action lines:


a) Mapping the Five Music Rights
b) Operationalising the Five Music Rights
c) Promoting the Five Music Rights

A very special attention will be given in this context to the elaboration of a digital agenda for music.

IMC’s modalities of action remain unchanged: policy-making and advocacy, collaboration and information exchange, projects and research, membership services.

IMC will also pursue its institutional development to assure the financial sustainability of the organisation, reinforce its regional groups, expand its membership base, build capacities of members, facilitate youth participation and increase the visibility of the IMC.

The General Assembly re-elected Paul Dujardin (Belgium), CEO and Artistic Director of the Centre for Fine Arts (Bozar) in Brussels (Belgium), as President for a second 2-year term.

Mr. Dujardin will be joined in the IMC Board's Directorate by Alfons Karabuda (Sweden) as executive vice-president, Husham Sharaf* (Iraq/Jordan) and Maria del Carmen Gil* (Cuba/Puerto Rico) as vice-presidents and Emily Achieng’ Akuno (Kenya) as treasurer.

The Board is completed by Jesse Boere (Netherlands/UAE), Hugues Gervais Ondaye (Congo), Evis Sammoutis* (Cyrpus/USA), Ahti Vänttinen (Finland), Daphne Wassink* (Netherlands) and Yu Long* (China).

The General Assembly paid tribute to the outstanding work and dedication of former Treasurer Sonja Greiner (Germany) and elected her to join the circle of Honorary Members of IMC, chosen among the world's outstanding professionals, educators, performers and composers.

The IMC General Assembly was held in conjunction with the 2nd edition of Visa for Music, an Africa-Middle East music meeting. In the framework of its cooperation with Visa for Music, IMC operated a stand at the exhibition to promote its activities and those of its members, co-organised two panel discussions, one on the importance of networking in the music industry and another one which looked into the question whether artists should take on the role of reconciling communities.

Moreover, five projects by members were selected for presentation to professionals participating in Visa for Music.

 *Not in the photo below

Download the Press Release

 

NewBoard2015

 

Les Cinq Droits Musicaux en Action:Le Conseil International de la Musique adopte une feuille de route pour les 70 ans du CIM

 

Paris, le 24 novembre 2015. - La 36ème Assemblée générale du Conseil international de la musique a eu lieu à Rabat (Maroc), 11–13 novembre 2015,

Les membres du CIM ont adopté une série de décisions clés qui ouvriront la route au renforcement des capacités de l’organisation et de ses membres et permettront d’œuvrer pour la vision finale d’être l’organisation professionnelle dédiée à la promotion des valeurs de la musique dans la vie de tout être humain.

Au cours des quatre prochaines années, précédant le 70ème anniversaire du CIM en 2019, le Conseil international de la musique – en coopération avec ses membres et à travers les Conseils régionaux de la musique – concentrera ses efforts sur la mise en œuvre de « Cinq Droits Musicaux en Action », un programme comprenant 10 objectifs stratégiques qui seront réalisés par le biais de trois lignes d’actions principales :

a) Inventorier les Cinq Droits Musicaux

b) Rendre les Cinq Droits Musicaux opérationnels

c) Promouvoir les Cinq Droits Musicaux

Dans ce contexte, une attention toute particulière sera donnée à l’élaboration de l’agenda numérique pour la musique.

Les modalités d’action du CIM restent inchangées : la définition de politiques et l’action de plaidoyer, la collaboration et l’échange d’informations, les projets et la recherche, et les services aux membres.

Le CIM poursuivra également son développement institutionnel afin d’assurer la santé financière de l’organisation, de renforcer ses groupes régionaux, d’étendre la base de ses membres, de renforcer la capacité de ses membres, de faciliter la participation des jeunes à son action et d’accroître la visibilité du CIM.

L’Assemblée générale a réélu Paul Dujardin (Belgique), PDG et Directeur artistique du Palais des Beaux-Arts (Bozar) à Bruxelles (Belgique), au poste de Président pour un second mandat de 2 ans.

M. Dujardin sera rejoint au Bureau exécutif du CIM par Alfons Karabuda (Suède) en tant que vice-président exécutif, Husham Sharaf* (Irak/Jordanie) et Maria del Carmen Gil* (Cuba/Porto Rico) en tant que vice-présidents et Emily Achieng’ Akuno (Kenya) en tant que trésorière.

Le Bureau exécutif sera également compris de Jesse Boere (Pays-Bas/EAU), Hugues Gervais Ondaye (République du Congo), Evis Sammoutis* (Chypre/Etats-Unis), Ahti Vänttinen (Finlande), Daphne Wassink* (Pays-Bas) et Yu Long* (Chine).

L’Assemblée Générale a rendu hommage au travail exemplaire et au dévouement dont a fait preuve l’ancienne Trésorière du CIM, Sonja Greiner (Allemagne), et l’a élue à rejoindre le cercle des membres d’honneur du CIM, choisis parmi les professionnels, pédagogues, artistes et compositeurs les plus remarquables au monde.

L’Assemblée générale du CIM s’est tenue conjointement avec la 2ème édition de Visa For Music, un marché pour les des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient. Dans le cadre de sa coopération avec Visa For Music, le CIM a tenu un stand d’informations au salon professionnel afin de promouvoir ses activités et celles de ses membres ; il a de plus co-organisé deux panels de discussions, l’un portant sur l’importance du réseautage dans l’industrie musicale, et l’autre examinant la question si les artistes devraient assumer le rôle de réconciliateur des communautés.

En outre, cinq projets réalisés par des membres du CIM ont été sélectionnés pour présentation devant les professionnels participant à Visa For Music.

*Pas dans la photo ci-dessus

 

Télécharger le Communiqué de Presse

 


Share |

Additional information

This website uses Google Analytics. Google will not associate your IP address with any other data held by Google. You may refuse the use of cookies by selecting the appropriate settings on your browser. Read More