Participation du Conseil international de la musique au 23e Congrès de l’Académie arabe de la musique

  • Print

Paris, le 20 octobre 2015. - Le President du Conseil international de la musique, M. Paul Dujardin, et la Secrétaire générale du CIM, Mme Silja Fischer, ont participé au 23e congrès de l’Académie arabe de la musique, qui s’est tenu du 5 au 7 octobre 2015 en Algérie à Constantine, Capitale de la culture arabe 2015. Le congrès avait pour thème l'attitude de la jeunesse arabe partagée entre la musique authentique traditionnelle et les genres musicaux modernes.

AAM1
De gauche à droite: M. Lamine Bechichi, M. Azzedine Mihoubi, M. Paul Dujardin et Mme Silja Fischer

 

L’Académie arabe de la musique a été fondée en 1971 et est actuellement présidée par M. Lamine Bechichi, ancien ministre algérien de la communication. L’AAM est la seule organisation arabe à vocation régionale à être membre du Conseil international de la musique, partenaire officiel de l’UNESCO.

Dans son discours lors de l’ouverture du Congrès le 5 octobre, M. Dujardin a évoqué la longue tradition qui lie l’AAM et le Conseil. Il a souligné l’importance d’une forte représentation des pays arabes au sein du CIM afin que celui-ci puisse réaliser sa vision d’être la plus grande organisation internationale dédiée à la promotion de la valeur de la musique dans la vie de tous les êtres humains. M.Dujardin a formé le vœux que les acteurs du monde musical dans les pays arabes puissent contribuer davantage à la mission du CIM qui consiste entre autres à promouvoir des droits musicaux fondamentaux pour chacun et pour les artistes en particulier. La chorale des nations qu’est le CIM permet de renforcer le dialogue interculturel entre acteurs du monde de la musique. M. Dujardin a dit mettre un point d’honneur sur l’échange d’expériences entre différentes régions du monde car « nous pouvons tellement apprendre les uns des autres ».

L’ouverture s’est terminée par une cérémonie au cours de laquelle M. Dujardin et Mme Fischer ont reçu des distinctions, au même titre que le secrétaire général de l’Académie arabe de musique, M. Kifah Fakhouri, et, à titre posthume, le défunt compositeur tunisien Salah El Mehdi. Il s’agissait en effet d’habit traditionnels algériens : d’une louabri à poils de dromadaire pour les hommes et un burnous pour Mme Fischer.

La veille de l’ouverture, M. Dujardin a été reçu par le Ministre algérien de la Culture, M. Azzedine Mihoubi, au Palais de la Culture à Alger pour un échange lors duquel des axes d’une possible coopération dans le domaine de la professionnalisation du secteur de la musique et la transmission du patrimoine immatériel ont été évoquées. Le Président du CIM a félicité le Ministre pour l’engagement de l’Algérie en faveur de la promotion des traditions musicales ainsi que pour la richesse des festivals culturels qui existent en Algérie.

IMG 6434Low

Le 3 octobre à Alger, M. Dujardin avait visité la prestigieuse Dar Abdellatif, siège de l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel dont les représentants lui ont présenté ses activités dans diverses disciplines artistiques. Un autre moment fort du programme à Alger était la visite du Musée des Beaux-Arts. En sa qualité de Directeur artistique du Palais des Beaux-Arts à Bruxelles, M. Dujardin s’est dit particulièrement impressionné par l’architecture du lieu, la richesse de sa collection ainsi que par sa bibliothèque.

En marge du congrès, M. Dujardin et Mme Fischer ont eu une réunion de travail avec le Président de l’AAM, son Secrétaire général et son Directeur ainsi que des échanges multiples avec des membres de l’Académie présents à Constantine.

Télécharger le Communiqué de Presse

This website uses Google Analytics. Google will not associate your IP address with any other data held by Google. You may refuse the use of cookies by selecting the appropriate settings on your browser. Read More