Participation of the International Music Council At 23rd Congress of Arab Academy of Music

  • Print

Français

The International Council Music will take part on the 23rd congress of the Arab Academy of music, scheduled from 5 to 7 October in Constantine, said Sunday in Algiers head of this UNESCO's partner organization Paul Dujardin.

Paul Dujardin, who was received by Minister of Culture Azzedine Mihoubi, broached the "collaboration" between the International Council Music, Algeria and the other Arab countries, on the occasion of this congress which will particularly discuss the training of the musicians, broadcasting and heritage.

Representatives from 18 Arab countries will participate in the 23rd congress of the Arab Academy of music, founded in 1971 and chaired, at present, by former Algerian minister Lamine Bechichi.

Thematic conferences on the "attitude of young Arabs shared between traditional authentic music and modern music genres" will be organized.

 paul Algerie
Source: Algeria Press Service

 paul Algerie 1

 

Le Conseil international de la musique (Cim) prendra part au 23e congrès de l'Académie arabe de musique, prévu du 5 au 7 octobre à Constantine, a indiqué dimanche à Alger le président de cette organisation partenaire de l'Unesco, Paul Dujardin.

M. Dujardin qui était reçu par le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a évoqué la "collaboration" entre le Cim, l'Algérie et les autres pays arabes à l'occasion de ce congrès qui abordera, notamment "la formation (des musiciens), la diffusion et le patrimoine" .

Des représentants de 18 pays arabes participent au 23e congrès de l'Académie arabe de musique, fondée en 1971 et actuellement présidée par l'ex-ministre algérien, Lamine Bechichi.

Des conférences thématiques sur "l'attitude de la jeunesse arabe partagée entre la musique authentique traditionnelle et les genres musicaux modernes" y seront notamment organisées.

Crée en 1949 et domiciliée au siège de l'Unesco à Paris, le Cim oeuvre, entre autres, pour la reconnaissance du droit de l'"accès à la musique" pour le grand public et de celui de la "juste reconnaissance et rémunération" des musiciens.

Selon son site officiel, l'organisation non-gouvernementale est présente dans 150 pays.

This website uses Google Analytics. Google will not associate your IP address with any other data held by Google. You may refuse the use of cookies by selecting the appropriate settings on your browser. Read More