John Joseph Merlin, inventeur d’instruments et père du patin à roulettes

On lui doit un puissant pianoforte de six octaves, qui a précédé de quinze ans le piano à queue de la firme écossaise Broadwood et plusieurs expérimentations sur le clavecin, dont il a voulu améliorer la facture.

France Musique


Share |

Additional information

This website uses Google Analytics. Google will not associate your IP address with any other data held by Google. You may refuse the use of cookies by selecting the appropriate settings on your browser. Read More