Palaces et musique de chambre

  • Print

Platine vinyle, guitare ou piano à disposition, voire location de studio d’enregistrement... habituellement réservés aux rock stars en mal de création ou d’isolement, les hôtels de luxe ciblent désormais les mélomanes amateurs.

Libération

This website uses Google Analytics. Google will not associate your IP address with any other data held by Google. You may refuse the use of cookies by selecting the appropriate settings on your browser. Read More