Error
  • Error loading feed data

De la manipulation par la musique

Dans Si c’est un homme, Primo Levi raconte son emprisonnement au cours de l’année 1944 dans le camp d’Auschwitz-Monowitz. Emblématique du devoir de mémoire, le livre veut empêcher d’oublier les atrocités commises par le régime nazi dans les camps de concentration et les centres de mise à mort. Les musiques entendues dans les camps sont parmi les choses pratiquement inoubliables.

Classic Agenda


Share |

Additional information

This website uses Google Analytics. Google will not associate your IP address with any other data held by Google. You may refuse the use of cookies by selecting the appropriate settings on your browser. Read More