Rokia Traoré: Le meilleur de l’art africain est pour l’étranger

  • Print

Artiste résolument engagée, elle crée en 2009 la Fondation Passerelle à Bamako, pour permettre aux Maliens de bénéficier de structures pour l’apprentissage, la diffusion, les rencontres et tout simplement l’expression artistique, dans un pays ou la culture n’existe pas dans la sphère économique.

Citizen Jazz

This website uses Google Analytics. Google will not associate your IP address with any other data held by Google. You may refuse the use of cookies by selecting the appropriate settings on your browser. Read More