Spotify, Deezer : la musique en « stream » soumise à la dictature du clic

  • Print

Sur les plates-formes de streaming, les artistes cherchent à rester le plus longtemps possible sur la playlist la plus écoutée. Et pour cause : ils sont payés au « stream », et il en faut des millions pour bien gagner sa vie.

Le Monde

This website uses Google Analytics. Google will not associate your IP address with any other data held by Google. You may refuse the use of cookies by selecting the appropriate settings on your browser. Read More